Aller au menu Aller à la page

Economie

Le gouvernement tente de stabiliser les prix des choux et des radis à l’approche du kimjang

Write: 2019-11-08 16:30:36Update: 2019-11-08 17:11:59

Le gouvernement tente de stabiliser les prix des choux et des radis à l’approche du kimjang

Photo : YONHAP News

La saison du « kimjang », la préparation pour l’hiver du kimchi, le chou fermenté et pimenté, arrive à grand pas. Et les légumes composants ce mets coûtent de plus en plus cher. Cette semaine, les prix du chou et du radis ont augmenté respectivement de 51 % et de 45 % en glissement annuel.

Cette hausse s'explique par les trois typhons survenus depuis septembre et par la mousson tardive en automne. En conséquence, les frais pour réaliser le kimjang dans un foyer de quatre personnes devraient atteindre 300 000 wons, soit 235 euros, ce qui correspond à une hausse de 10 % sur un an.

Le gouvernement a donc décidé de mettre à disposition, dans un premier temps, 7 000 tonnes de choux et 4 000 tonnes de radis qu’il conservait en réserve. Ensuite, et de manière progressive, il distribuera 44 000 tonnes de choux achetés avant même les récoltes. Les légumes utilisés pour faire le kimjang pourraient également être vendus avec un rabais de 20 à 30% dans les magasins de la coopérative agricole nationale. Les autorités locales continueront de surveiller l’équilibre entre l’offre et la demande des ingrédients de ce plat essentiel aux sud-Coréens.

Contenus recommandés