Aller au menu Aller à la page

Politique

La Cheongwadae disposée à laisser partir le Premier ministre en vue des législatives

Write: 2019-11-11 10:55:18Update: 2019-11-11 17:39:08

Photo : YONHAP News

Le président de la République Moon Jae-in a entamé hier la deuxième moitié de son mandat. A cette occasion, la Maison bleue a détaillé les orientations politiques pour les deux années et demie à venir.

Lors d’une conférence de presse conjointe, Noh Young-min, le secrétaire général du chef de l’Etat, et Kim Sang-jo, le conseiller présidentiel à la coordination politique, ont d’abord qualifié la première partie du quinquennat de période consacrée à la normalisation du système politique de l’Etat et à la consolidation du fondement pour une nouvelle nation. Mettant en avant la nécessité de reconnaître ces résultats, ils ont néanmoins reconnu les défis à relever.

Concernant les prochaines législatives qui se tiendront en avril 2020, Noh a souligné l’importance de respecter la demande du parti au pouvoir et la volonté du Premier ministre Lee Nak-yon à se lancer dans la course aux élections. Ce propos laisse entendre qu’il pourrait y avoir un remaniement ministériel entre la fin de l’année et le début de l’année prochaine.

A propos de la nomination du nouveau ministre de la Justice, le secrétaire général du président a fait savoir que la Cheongwadae avait suggéré ce poste vacant à des députés, actuels ou anciens, des partis d’opposition. Selon lui, malgré le soin particulier apporté à cette désignation, beaucoup de candidats compétents ont décliné cette proposition.

Contenus recommandés