Aller au menu Aller à la page

Politique

Séoul et Washington repoussent l’exercice militaire conjoint de leurs armées de l’air

Write: 2019-11-18 10:24:14Update: 2019-11-18 18:18:20

Photo : KBS News

La Corée du Sud et les États-Unis ont convenu de retarder leur manœuvre militaire conjointe de leurs armées de l’air. Le ministre sud-coréen de la Défense, Jeong Kyeong-doo, et son homologue américain, Mark Esper, ont pris cette décision hier à Bangkok, en marge de la conférence élargie des ministres de la Défense de l’Association des nations de l’Asie du Sud-est (Asean). Le chef du Pentagone avait déjà laissé entendre la semaine dernière que cet exercice conjoint serait possiblement ajusté.

Toujours d’après lui, ce choix constitue un dispositif diplomatique visant à conduire Pyongyang sur le chemin de sa dénucléarisation et c’est au tour du pays communiste de faire un pas en ce sens. Il a tout de même précisé que le report de l’exercice ne devrait pas être considéré comme un affaiblissement du système de défense de l’alliance sud-coréano-américaine. Une nouvelle date sera déterminée suite à des négociations bilatérales, tout en prenant compte de l’évolution de la situation.

Reste à savoir si la Corée du Nord fera évoluer sa position. Le royaume ermite a affiché jeudi dernier son intention de participer à des négociations avec les Etats-Unis, après avoir appris que Séoul et Washington discutaient de ce dossier. Mais dans le même temps, il a affirmé hier ne pas compter aborder le dossier nucléaire avant de s’entretenir sur la levée des politiques hostiles à son régime.

Contenus recommandés