Aller au menu Aller à la page

Intercoréen

Corée du Nord : Kim Yong-chol demande à Washington de renoncer à sa politique hostile

Write: 2019-11-19 09:52:48Update: 2019-11-19 17:44:25

Photo : YONHAP News

Pyongyang a réagi au tweet de Donald Trump, qui a exhorté dimanche Kim Jong-un à agir rapidement pour conclure un accord, souhaitant également qu’ils se revoient prochainement.

Effectivement, Kim Yong-chol, le président du comité pour la paix en Asie-Pacifique a publié aujourd’hui un communiqué. Il y demande aux Etats-Unis de renoncer, de façon complète et irréversible, à leur politique hostile à l’égard de son pays, avant de penser à un retour possible à la table des négociations sur le nucléaire. Une politique qui selon lui, est à l’origine de la question du nucléaire dans la péninsule.

Auparavant premier interlocuteur du secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo lors des discussions bilatérales, Kim a une nouvelle fois fait de la confiance mutuelle et de la levée de tous les risques menaçant la sécurité du régime nord-coréen une condition préalable à la reprise des pourparlers.

S’agissant du report des exercices aériens sud-coréano-américains initialement programmés à la fin de l’année, il a exigé de Washington qu’il s’en retire ou les arrête purement et simplement.

Le ministre sud-coréen de la Réunification Kim Yeon-chul, actuellement en voyage à Washington, a annoncé avoir échangé sur cette question avec le négociateur nucléaire américain Steve Biegun. Ce dernier a récemment été nommé sous-secrétaire d’Etat par Donald Trump.

Contenus recommandés