Aller au menu Aller à la page

Culture

Séoul-Unesco : candidature intercoréenne pour inscrire la DMZ au patrimoine mondial

Write: 2019-11-20 15:18:20Update: 2019-11-20 23:32:40

Séoul-Unesco : candidature intercoréenne pour inscrire la DMZ au patrimoine mondial

Photo : YONHAP News

L’Unesco a accueilli le forum des ministres de la Culture, hier à son siège à Paris. En marge de cette conférence internationale, le sud-Coréen Park Yang-woo et la directrice générale de l’institution, Audrey Azoulay se sont entretenus en tête-à-tête.

A cette occasion, ils se sont engagés à proposer une candidature, conjointe aux deux Corées, pour inscrire la zone démilitarisée (DMZ) qui les sépare, sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Une inscription qui, selon le ministre, correspond à l’esprit de l’organisation.

Azoulay s’est par ailleurs déclarée fière du rôle que l’Unesco avait joué dans l’inscription du « ssireum », la lutte ancestrale coréenne, au patrimoine culturel immatériel de l'humanité, dans le cadre, déjà, d’une candidature intercoréenne. C’était en novembre 2018.

Dans le même temps, elle s’est rappelé les propos tenus par le président Moon Jae-in, en septembre dernier à la tribune de l’assemblée générale des Nations unies. Celui-ci avait alors affirmé que ce « no man’s land » devait symboliser la paix, et non la division. Il a aussi proposé d’en faire une zone de paix internationale, ajoutant que son pays chercherait à l’inscrire, à terme, au patrimoine mondial de l’Unesco, conjointement avec le Nord.

Contenus recommandés