Aller au menu Aller à la page

Politique

Service militaire : statu quo possible pour les services de substitution dans l’art, la culture et le sport

Write: 2019-11-21 12:30:59Update: 2019-11-21 19:35:27

Photo : YONHAP News

Le gouvernement a décidé, aujourd’hui, de maintenir le statu quo des services pouvant substituer le service militaire dans les domaines de l’art, de la culture et du sport, en dépit de la polémique autour de ce « privilège ».

Cependant, l’exécutif s'est engagé à rendre plus strict le processus de recrutement des bénéficiaires de ces pratiques alternatives de manière à renforcer l’équité et la transparence.

Par exemple, concernant les athlètes, l’administration a décidé de rendre public les critères de sélection et les documents concernés.

Quant à la demande d’accorder cette dérogation aux célébrités telles que les membres du groupe de k-pop « Bangtan Boys »(BTS), en les mobilisant comme « agent artistique », le gouvernement l'a déclinée. Par ailleurs, dans les domaines de la musique, des beaux-arts et du théâtre, il envisage de réduire le nombre de concours nationaux et étrangers de 48 à 41, un nombre de prix reçus qui permet d’obtenir le statut d’ « agent artistique ».

En parallèle, le gouvernement a annoncé une réduction du nombre d’agents de recherche titulaire de master, une autre forme de service de substitution, de l’ordre de 20 %, passant ainsi de 1 500 individus actuellement à 1 200.

Dans ce contexte, le Premier ministre Lee Nak-yon a fait savoir que la réduction du nombre de personnes qui bénéficieront à l’avenir de ce système de substitution était inévitable, sachant qu’à partir de 2022, les effectifs dans l’armée diminueront face à la baisse continue des naissances.

Contenus recommandés