Aller au menu Aller à la page

Politique

Kang Kyung-wha : « il n’y aura pas de nouvelle guerre dans la péninsule »

Write: 2019-12-04 14:06:33Update: 2019-12-04 14:28:32

Kang Kyung-wha : « il n’y aura pas de nouvelle guerre dans la péninsule »

Photo : YONHAP News

La ministre des Affaires étrangères a assuré qu’une nouvelle guerre n’éclaterait dans la péninsule en aucune circonstance. Kang Kyung-wha a fait cette remarque dans le cadre d’une conférence, organisée aujourd’hui par l’Institut des affaires étrangères et de la sécurité nationale (IFANS).

Lors de son intervention, elle a évoqué les trois principes du processus de paix dans la péninsule que Moon Jae-in a présentés dans son discours à la tribune de l’assemblée générale des Nations unies en septembre dernier. Des principes de tolérance zéro pour la guerre, la garantie d’une sécurité mutuelle par les deux Corées, et la coprospérité.

Les propos de la cheffe de la diplomatie ne sont pas passés inaperçus, puisqu’ils interviennent quelques heures seulement après que Donald Trump ait évoqué la possibilité d’utiliser l’option militaire face à la Corée du Nord.

Toujours selon elle, si le régime de Kim Jong-un poursuit ses tests de missiles à courte portée et que, parallèlement, plusieurs hauts responsables de sa diplomatie publient, les uns après les autres, des communiqués pressant Washington comme Séoul à agir, la porte du dialogue reste toujours ouverte. Et d’ajouter que l’administration Moon continue de déployer ses efforts et de travailler en coopération avec d’autres pays concernés pour appeler Pyongyang à renouer ce dialogue et abandonner complètement ses armes atomiques.

Kang en a profité pour souligner, une fois de plus, que l’alliance Séoul-Washington était bel et bien le pivot de la paix et de la stabilité dans la péninsule coréenne et en Asie du Nord-est.

Contenus recommandés