Aller au menu Aller à la page

Intérieur

Le Parquet perquisitionne la Cheongwadae

Write: 2019-12-04 14:54:57Update: 2019-12-04 15:10:30

Le Parquet perquisitionne la Cheongwadae

Photo : YONHAP News

C’est une chose assez rare pour être remarquée. Le Parquet a perquisitionné aujourd’hui plusieurs locaux du secrétariat de la Cheongwadae, dans le cadre d’une enquête sur l’ex-adjoint au maire de Busan, Yoo Jae-soo.

Celui-ci a été placé en détention provisoire la semaine dernière suite à des soupçons de corruption. Il aurait reçu des pots-de-vin lorsqu’il travaillait en 2017 à la Commission des services financiers (FSC), l’autorité de régulation financière.

C’est dans ce cadre qu’il aurait été placé, un temps, sous la surveillance d’une équipe d’inspection spéciale de la Maison bleue, sous l’autorité du premier secrétaire aux affaires civiles de l’époque, Cho Kuk. Pourtant, pour des raisons encore inconnues, aucune sanction ne lui a été infligée. A contrario, il a été nommé l’année suivante au poste de maire adjoint de Busan attaché aux affaires économiques.

Après avoir ouvert une enquête sur cette affaire, le ministère public a commencé à soupçonner Cho d’avoir fait cesser la surveillance de Yoo. La descente du jour au palais présidentiel viserait donc cet ex-garde des Sceaux, au cœur d’une importante polémique depuis plusieurs semaines, qui l’a forcé à démissionner le 14 octobre dernier.

Lors de la perquisition, le personnel du Parquet n’a toutefois pas fouillé les bureaux de la Cheongwadae. C’est celle-ci qui lui a remis d’éventuels éléments de preuve demandés.

Contenus recommandés