Aller au menu Aller à la page

Intercoréen

Suite aux propos de Trump, Pyongyang menace avec une nouvelle guerre des mots

Write: 2019-12-06 09:23:33Update: 2019-12-06 10:25:57

Suite aux propos de Trump, Pyongyang menace avec une nouvelle guerre des mots

Photo : KBS News

Les propos du président américain Donald Trump, faisant allusion à un possible recours à la force contre la Corée du Nord et appelant de nouveau le dirigeant nord-coréen « Rocket Man », continuent de susciter l’ire de Pyongyang. Après le chef de l’État-major général de l’armée populaire Pak Jong-chon, la première vice-ministre des Affaires étrangères a réagi, hier, mais de façon plus modérée.

Choi Son-hui a d’abord exprimé son mécontentement, en affirmant que si ces remarques étaient intentionnées, cela constituerait un « défi très dangereux ». Elle a également averti que si le locataire de la Maison blanche utilisait encore de telles expressions, son pays riposterait avec des propos tout aussi violents, comme celles de « vieux gâteux ».

Mais contrairement au général Pak, la diplomate nord-coréenne n’a pas évoqué de mesures militaires correspondantes. Indiquant que Kim Jong-un n’avait pas fait de commentaires à l’égard de son homologue américain, elle a souligné l’amitié entre les deux dirigeants.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >