Aller au menu Aller à la page

Politique

Financement des GI’s : les Etats-Unis utilisent le retard des négociations pour faire pression sur la Corée du Sud

Write: 2020-01-14 11:22:49Update: 2020-01-14 15:46:46

Financement des GI’s : les Etats-Unis utilisent le retard des négociations pour faire pression sur la Corée du Sud

Photo : YONHAP News

La Corée du Sud et les Etats-Unis mèneront mardi et mercredi, heure locale, à Washington, de nouvelles négociations visant à déterminer les frais qu’ils devront chacun prendre en charge en 2020, pour financer le stationnement des troupes américaines au sud du 38e parallèle.

Les négociations auraient dû être finalisées avant la fin de l’an dernier, mais cela n'a pu être possible à cause de grandes divergences de point de vue quant au montant à assumer par chacune des parties. 

Face à ce retard, un haut responsable du département d’Etat a évoqué, la semaine dernière, la possibilité de ne pas payer temporairement les employés sud-coréens des bases militaires américaines. Avant de rappeler que son pays a jusqu'à présent mené les discussions de manière à ce que leurs résultats profitent aux deux alliés. Des propos qui sont considérés comme une pression supplémentaire par les médias sud-coréens. 

En outre, le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a lui aussi rappelé que l’Otan s’était engagé à augmenter sa contribution, lors d'une conférence donnée dans une université de San Francisco. 

En dépit de ces pressions, la délégation sud-coréenne est décidée à maintenir son cap et ne pas accepter, telles qu’elles sont, les revendications de Washington, qui réclame une augmentation de plus de cinq fois le montant de 2019.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >