Aller au menu Aller à la page

International

Les chefs de la diplomatie sud-coréenne, américaine et japonaise se retrouvent à San Francisco

Write: 2020-01-15 09:47:23Update: 2020-01-15 18:34:13

Photo : YONHAP News

Comme prévu, les chefs de la diplomatie sud-coréenne et américaine se sont retrouvés hier, heure locale, à San Francisco. Au programme de leur discussion : Corée du Nord, alliance Séoul-Washington, situation en Asie et au Moyen-Orient. Kang Kyung-wha et Mike Pompeo ont échangé pendant environ 50 minutes.

A propos du dossier nord-coréen, ils ont réaffirmé que la porte du dialogue Washington-Pyongyang n’était pas encore complètement fermée. Ils sont d’emblée convenus de continuer à travailler main dans la main pour faire revenir le régime communiste à la table des négociations.

Concernant l’épineuse question de l’envoi de troupes dans le détroit d’Ormuz, le secrétaire d’Etat américain a souhaité voir son allié sud-coréen participer à la coalition navale initiée par son pays afin de protéger les transports maritimes dans les eaux du Golfe. Ce à quoi la ministre sud-coréenne a répondu que Séoul continuerait d’étudier les moyens d’y contribuer, d’autant que la défense de la vie et du patrimoine de ses ressortissants et de ses entreprises est importante.

Au terme de leur rencontre bilatérale, ils se sont entretenus cette fois avec leur homologue japonais Toshimitsu Motegi à propos de la coopération entre les trois pays face à l’éventuelle provocation de Pyongyang et le réchauffement des relations Séoul-Tokyo.

Kang a également eu un tête-à-tête avec Motegi. L’occasion pour eux d’échanger sur les questions qui enveniment les relations entre leurs pays, comme les contentieux historiques et commerciaux.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >