Aller au menu Aller à la page

Politique

Lee Do-hoon à Washington pour discuter de l’initiative sud-coréenne de coopération avec Pyongyang

Write: 2020-01-16 10:41:07Update: 2020-01-16 18:39:28

Photo : YONHAP News

Le négociateur nucléaire sud-coréen Lee Do-hoon est actuellement à Washington afin de présenter et discuter l’initiative de son pays de coopération avec la Corée du Nord.

A son arrivée hier à l’aéroport de Dulles, dans la capitale américaine, il a été interrogé par des journalistes sur la question de savoir si les voyages individuels de sud-Coréens au nord du 38e parallèle étaient possibles. Il a alors répondu qu’il allait en discuter avec ses interlocuteurs américains, ajoutant que les sanctions en cours du Conseil de sécurité de l’Onu contre Pyongyang ne les interdisaient pas.

Selon l’émissaire sud-coréen, la Corée du Sud ne les autorisait pas, jusqu’à présent, dans le cadre de sa politique qui consiste à faire front commun avec les Etats-Unis contre le Nord. Cependant, lors de son déplacement, il a annoncé qu’il échangerait en toute franchise avec l’administration Trump sur ce sujet, précisant qu’il était nécessaire d’obtenir une certaine forme de compréhension.

Toujours d’après Lee, le vecteur de dialogue entre le pays communiste et les USA s’affaiblit et l’initiative sud-coréenne pourrait favoriser sa reprise.

Au terme de son entretien mardi à San Francisco avec son homologue américain, la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères, Kang Kyung-wha, a annoncé que Washington se rendait compte pleinement de la volonté et du souhait de Séoul.

De son côté, le département d’Etat américain a souligné, dans un communiqué publié aussitôt après la rencontre entre Kang et Mike Pompeo, la nécessité pour les deux alliés de « se coordonner étroitement ».

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >