Aller au menu Aller à la page

Intercoréen

La Corée du Nord menace encore de chercher une nouvelle voie

Write: 2020-01-22 10:18:37Update: 2020-01-22 18:51:34

Photo : KBS News

Pyongyang a de nouveau lancé une charge contre Washington, cette fois par la voix d’un conseiller à sa représentation permanente auprès des Nations unies, à Genève.

Lors de la conférence sur le désarmement qui se tenait hier dans la ville suisse, Ju Yong-chol a annoncé que son pays ne se considérait plus lié au moratoire sur les essais nucléaires et les tests de missiles balistiques intercontinentaux. Il a alors rappelé l’ultimatum de son pays fixé pour la fin de l’année dernière, afin que les Etats-Unis changent d’attitude dans les négociations sur le nucléaire.

Le diplomate a précisé que les USA ne respectaient pas leur engagement en continuant d’appliquer les sanctions les plus brutales et inhumaines qui soient contre son peuple. Et d’ajouter qu’il n’y aurait jamais de dénucléarisation de la péninsule, tant qu’ils maintiendront une telle politique hostile, et que le Nord sera contraint de chercher une nouvelle voie pour défendre sa souveraineté. C’est la première fois depuis le début de cette année que le régime communiste en fait mention.

L’ambassadeur adjoint de Corée du Sud à Genève, Lee Jang-geun, était lui aussi présent à cette réunion. Lors de son intervention, il a de son côté affirmé que Séoul poursuivait ses efforts pour améliorer ses relations avec son voisin au nord du 38e parallèle, tout en appliquant les sanctions internationales prévues à son encontre.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >