Aller au menu Aller à la page

Intercoréen

Un haut officiel nord-coréen participera à la Conférence de sécurité de Munich le mois prochain

Write: 2020-01-24 09:06:11Update: 2020-01-24 15:08:54

 Un haut officiel nord-coréen participera à la Conférence de sécurité de Munich le mois prochain

La Corée du Nord participera, pour la première fois, à la Conférence de sécurité de Munich (MSC).

Le président de la MSC, Wolfgang Ischinger, a annoncé que le vice-ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Kim Son-gyong, assisterait à cette conférence, qui se déroulera du 14 au 16 février prochain.

Du côté des Etats-Unis, le secrétaire d’État Mike Pompeo, le secrétaire à la Défense, Mark Esper ainsi que la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi devraient également y être présents.

Dans ce contexte, l’attention se porte sur d’éventuels contacts entre Washington et Pyongyang, alors que ce dernier a déclaré qu’il allait réfléchir à une nouvelle voie sur fond d’impasse de leurs négociations nucléaires. De plus, le chef de la diplomatie du pays communiste a été récemment remplacé par Ri Son-gwon, ancien militaire connu pour sa position hostile contre les USA.

Pour ce qui est de la Corée du Sud, la ministre des Affaires étrangères, Kang Kyung-wha devrait elle aussi faire le voyage dans la capitale bavaroise. Ainsi, une éventuelle rencontre entre les hauts officiels des deux Corées pourrait également se produire.

Créée en 1963, la Conférence de sécurité de Munich est un rassemblement de chefs d’État et de personnages de rang ministériels destiné à discuter de questions liées à la sécurité internationale.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >