Aller au menu Aller à la page

International

Sanctions onusiennes : les derniers travailleurs nord-coréens devraient bientôt quitter la Russie

Write: 2020-01-24 11:29:18Update: 2020-01-24 15:58:31

Sanctions onusiennes : les derniers travailleurs nord-coréens devraient bientôt quitter la Russie

Photo : YONHAP News

Aujourd’hui, la Russie compte environ un millier de travailleurs envoyés par Pyongyang, et ces nord-Coréens se préparent à regagner leur pays dans les plus brefs délais. C’est ce qu’a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères lors d’un briefing régulier organisé hier.

Maria Zakharova a souligné que Moscou appliquait rigoureusement toutes les sanctions imposées contre Pyongyang par la communauté internationale, notamment la résolution 2397 des Nations unies. Déjà, une grande partie de la main d’œuvre nord-coréenne a été rapatriée. Il y reste toutefois encore un millier de nord-Coréens. Leur présence sur le sol russe néanmoins n’enfreint pas la résolution onusienne car ces derniers ne peuvent pas travailler ni gagner de devises étrangères, car leur permis de travail est expiré.

La porte-parole de la diplomatie a toutefois expliqué que ces derniers travailleurs étaient toujours présents en Russie, parce que leur nombre dépassait largement les capacités de la compagnie aérienne nord-coréenne Air Koryo, et que le transport ferroviaire entre la Russie et la Corée du Nord avait également atteint ses limites pour assurer leur rapatriement rapide.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >