Aller au menu Aller à la page

Intercoréen

Le nombre de réfugiés nord-coréens accueillis au Sud à son plus bas niveau depuis 18 ans

Write: 2020-01-27 11:01:45Update: 2020-01-27 12:59:46

Le nombre de réfugiés nord-coréens accueillis au Sud à son plus bas niveau depuis 18 ans

Photo : YONHAP News

1 047 réfugiés nord-coréens se sont installés en Corée du Sud en 2019, soit 202 hommes et 845 femmes. Il s'agit du niveau le plus bas enregistré depuis 2001, son record ayant été atteint en 2009 avec 2 914 individus. 

Effectivement, le nombre de frères et sœurs du Nord qui ont choisi de vivre au sud du 38e parallèle n'a cessé d'augmenter depuis 2000, avant de commencer à baisser en 2012, suite à la mise en place du régime de Kim Jong-un. Depuis lors, ce nombre s'établit chaque année entre 1 100 et 1 500. Ce recul est dû au renforcement du contrôle aux frontières entre la Corée du Nord et la Chine et à la hausse des frais de passage.

Et il faut y ajouter, probablement aussi, l'intégration difficile dans la société sud-coréenne. En effet, un transfuge nord-coréen de 42 ans qui habitait au Sud depuis 2009, et son fils de six ans ont été retrouvés morts en juillet dernier, très probablement affamés. Ce qui a soulevé de nouveau la question de leur intégration. 

Le gouvernement sud-coréen a ainsi augmenté les indemnités d'accueil destinées à soutenir ces réfugiés pour s'installer ici. Ils disposent d'une enveloppe de 8 millions de wons, soit 6 175 euros. À l'heure actuelle, 553 nord-Coréens habitant au Sud auraient besoin, en urgence, d'aides financières.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >