Aller au menu Aller à la page

International

Covid-19 : un grand nombre de villes chinoises imposent une quarantaine aux arrivants de Corée du Sud

Write: 2020-02-26 14:23:59Update: 2020-02-26 22:54:29

Covid-19 : un grand nombre de villes chinoises imposent une quarantaine aux arrivants de Corée du Sud

Photo : YONHAP News

En Chine, un nombre considérable de villes imposent désormais une mise en quarantaine à tous les voyageurs en provenance de Corée du Sud. Parmi elles, Pékin, Shanghai, Weihai, Dalian ou encore Yantai.

Ces arrivants sont obligés de rester confinés pendant 14 jours, même s’ils ne présentent pas de symptômes identiques à ceux du SRAS-COV-2. Les autorités locales chinoises n’ont pas prévenu le gouvernement sud-coréen qu’elles allaient mettre en place cette mesure.

Beaucoup de sud-Coréens qui se sont rendus en Chine entre hier et aujourd’hui se retrouvent par conséquent dans un certain embarras. Une soixantaine d’entre eux, arrivée hier à Nanjing, capitale de la province du Jiangsu, a été placée à l’isolement car, dans l’avion qui les y emmenait, un passager présentait de la fièvre.

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a épaulé les autorités des provinces concernées. Une attitude qualifiée d’ingrate envers la Corée du Sud et le Japon, qui avaient aidé l’empire du Milieu peu après l’apparition du nouveau coronavirus dans le pays.

A ce propos, le quotidien nationaliste chinois Global Times a répliqué qu’il s’agissait d’une solution scientifique et responsable, en vue de ne pas réduire à zéro tous les efforts déployés jusqu’à présent.

En Chine, sur la seule journée d’hier, seuls cinq nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été identifiés dans tout le pays, à l’exception du Hubei, foyer de l’épidémie.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >