Aller au menu Aller à la page

Politique

Financement des GI’s : Séoul propose à l’armée américaine de régler d’abord le dossier des employés sud-coréens

Write: 2020-02-28 16:56:38Update: 2020-02-28 17:58:52

Financement des GI’s : Séoul propose à l’armée américaine de régler d’abord le dossier des employés sud-coréens

Photo : YONHAP News

Le gouvernement sud-coréen n’a pas tardé à réagir, suite au préavis de 30 jours envoyé par le Commandement des forces américaines stationnées en Corée du Sud (USFK) à ses employés sud-coréens, pour les prévenir qu’ils pourraient être provisoirement mis en congé non rémunéré à partir du 1er avril.

Séoul avait déjà proposé à Washington de signer en priorité un mémorandum d’entente sur les salaires des locaux embauchés par l’USFK. C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui le négociateur sud-coréen en chef engagé pour conclure le 11e accord sur les mesures spéciales (SMA), portant sur les contributions respectives de la Corée du Sud et des Etats-Unis pour le financement de la présence des GI’s dans la péninsule.

Selon Jeong Eun-bo, il s’agira de débloquer d’abord une partie du budget déjà constitué, à la même hauteur que celui de 2019, afin de l’affecter aux rémunérations des employés sud-coréens en question. En effet, un congé sans solde aurait un impact négatif sur le maintien de la vigilance sur la péninsule coréenne. Il espère bien que les Etats-Unis accepteront cette solution, car les deux alliés n’ont pas de divergences concernant les coûts de la main d’œuvre, même s’ils affichent des positions très différentes pour d’autres enjeux cruciaux.

Jeong a précisé que le gouvernement sud-coréen était même prêt à faire ratifier cet accord en deux fois à l’Assemblée nationale, afin de conclure un premier SMA visant à empêcher le placement en congé non rémunéré des travailleurs. Avant d’ajouter ses regrets sur le fait que les négociations piétinent toujours sur cet accord.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >