Aller au menu Aller à la page

Economie

Le taux d’exemption fiscale dépasse la limité légale pour la 2e année de suite

Write: 2020-03-24 14:05:12Update: 2020-03-24 23:12:31

Le taux d’exemption fiscale dépasse la limité légale pour la 2e année de suite

Photo : YONHAP News

Le taux d’exemption fiscale devrait cette année encore dépasser la limite légale, et ce pour la deuxième année consécutive. Du jamais vu depuis 2008 et 2009, lorsque la Corée du Sud a été confrontée à la crise financière partie des Etats-Unis.

La raison : l’élargissement de l’exonération ou de la réduction des impôts lié au Covid-19. C’est ce qu’on peut constater dans un plan de base des dépenses fiscales pour cette année, entériné aujourd’hui en conseil des ministres.

Selon celui-ci, en 2019, le montant des impôts d’Etat exemptés ou remis a franchi, pour la première fois, le seuil des 50 000 milliards de wons, environ 37 milliards d'euros, pour s’élever à quelque 50 100 milliards plus précisément. Cette année, les chiffres devraient atteindre 51 900 milliards de wons.

Le taux en question par rapport aux recettes fiscales devrait alors monter à 15,1 % cette année, alors que la limite légale est de 14 %.

Avec 22 000 milliards de wons, un peu plus de 16,2 milliards d'euros, le crédit d’impôt sur le revenu gagné représente la plus grande part. Les secteurs de l’agriculture, de la forêt et de la pêche bénéficient d'une exonération ou d'une réduction de l’ordre de 6 200 milliards de wons, 4,58 milliards d'euros, et les PME et la R&D de 2 800 milliards et 2 900 milliards, soit 2,06 et 2,14 milliards d'euros, respectivement.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >