Aller au menu Aller à la page

Intérieur

Affaire « #N Group Chat » : le principal suspect placé sous contrôle judiciaire

Write: 2020-03-25 13:06:10Update: 2020-03-25 22:09:48

Affaire « #N Group Chat » : le principal suspect placé sous contrôle judiciaire

Photo : YONHAP News

Cho Ju-bin, gérant du groupe de discussion « baksa », a été déféré ce matin devant le Parquet. Il est soupçonné d’avoir créé et distribué des vidéos montrant des jeunes filles asservies via le service de messagerie instantanée Telegram.

En vertu de la décision du comité de révélation de l'identité, il est apparu à visage découvert devant les journalistes. Portant une minerve, le jeune homme de 25 ans a présenté ses excuses auprès des victimes et s’est montré rassuré d’avoir ainsi mis un terme à sa vie diabolique qu'il n'arrivait pas à arrêter.

La police a remis un avis pour sept chefs d'inculpation, dont élaboration de contenus pédopornographiques, violation de la loi contre les agressions sexuelles à travers le tournage de vidéos ou encore menaces. Les autorités vérifieront si d’autres crimes ont eu lieu, tout en menant des enquêtes sur ceux qui possèdent ou ont distribué ces vidéos. Leurs informations personnelles pourraient également être mises au grand jour.

Le ministère de la Justice, de son côté, a annoncé mobiliser tous les moyens nécessaires afin de punir rigoureusement les crimes sexuels numériques, envisageant désormais d’inculper tous les collaborateurs de crimes organisés.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >