Aller au menu Aller à la page

Politique

Financement des GI’s : Washington affirme pouvoir éviter le chômage technique des employés sud-coréens en cas de compromis

Write: 2020-03-26 11:40:12Update: 2020-03-26 14:04:10

Financement des GI’s : Washington affirme pouvoir éviter le chômage technique des employés sud-coréens en cas de compromis

Photo : YONHAP News

Un porte-parole du département d’État américain a affirmé, hier, auprès de l’agence de presse sud-coréenne Yonhap, qu’il serait inévitable de placer en congé non rémunéré la plupart des employés sud-coréens travaillant dans les bases américaines dans le pays, si les deux partis n’arrivent pas à trouver un terrain d’entente « nouveau et inclusif » sur le 11e accord sur les mesures spéciales (SMA). 

Ce traité porte sur les contributions respectives des deux alliés pour financer la présence des soldats américains dans le sud de la péninsule. Leur dernier accord est arrivé à échéance fin 2019, mais ils ont échoué, une nouvelle fois, à parvenir à un compromis lors de leur dernier round de négociation en février, à Los Angeles. Ensuite, le Commandement des forces américaines a notifié en personne, hier, à chaque employé sud-coréen, le placement en congé non-rémunéré à partir du 1er avril. 

Interrogé sur cette question, l’officiel américain a estimé que, si Séoul et Washington parviennent à trouver un compromis « plus équitable », c’est-à-dire, une augmentation significative des contributions du côté sud-coréen, alors ce chômage technique du personnel local pourra être évité. Et d’ajouter que le département d’État américain avait déjà préparé un éventuel arrêt du travail des effectifs dans le pays du Matin clair, que ce soit la posture de la défense, de la sécurité ou de la santé des militaires déployés sur place.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >