Aller au menu Aller à la page

Politique

Le Premier ministre appelle les hauts fonctionnaires multipropriétaires à donner l’exemple

Write: 2020-07-08 13:35:40Update: 2020-07-08 13:56:48

Le Premier ministre appelle les hauts fonctionnaires multipropriétaires à donner l’exemple

Photo : YONHAP News

Bon nombre de hauts fonctionnaires sont multipropriétaires, et en conséquence dans le collimateur de l’opinion publique. C’est pourquoi le Premier ministre cherche à calmer la situation.

Lors d’une nouvelle réunion, aujourd’hui, de la cellule d’urgence chargée de lutter contre le COVID-19, Chung Sye-kyun a donné pour instructions à chaque ministère de mener une enquête sur le nombre de logements de ses hauts gradés. Il a ensuite demandé à ceux qui en ont plusieurs de les revendre au plus vite, à l’exception de leur résidence principale.

Pour le chef du gouvernement, ce sont les hauts fonctionnaires qui doivent donner l’exemple. Cela dit, il n’a pas fixé d’échéance précise pour la vente. Selon son cabinet, ils auraient jusqu’à la fin de l’année pour le faire. Pas moins de 1 500 fonctionnaires d’Etat sont concernés pour le moment.

Par ailleurs, le secrétaire général de la Maison bleue a fait marche arrière sur la cession de ses deux appartements, l’un dans le quartier riche de Banpo, à Séoul, et l’autre à Cheongju, sa ville natale située dans le centre du pays. Dans un premier temps, Noh Young-min avait annoncé qu’il allait mettre en vente le premier, avant de changer d’avis pour vendre le second, ce qui a suscité une polémique. Sur ses réseaux sociaux, il a finalement annoncé son intention de céder son logement séoulien.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >