Aller au menu Aller à la page

Politique

300 sud-Coréens en Irak souhaitent rentrer dans leur pays

Write: 2020-07-21 10:48:47Update: 2020-07-21 13:43:08

300 sud-Coréens en Irak souhaitent rentrer dans leur pays

Photo : YONHAP News

Près de 300 ressortissants sud-coréens résidant en Irak, pays frappé de plein fouet par le nouveau coronavirus, ont affiché leur intention de retourner dans leur pays natal. Une augmentation de 100 personnes en seulement trois jours. Comme l'inscription continue, ce chiffre pourrait encore augmenter.

Quelque 820 sud-Coréens séjournent dans cet État du Moyen-Orient, dont 490 travaillent sur un chantier de construction à Kerbala, ville située à 120 km au sud de Bagdad.

Le gouvernement sud-coréen prévoit de négocier avec les autorités locales pour faire revenir ces travailleurs dans les plus brefs délais. Face à la croissance des demandes de rapatriement, il envisage d’envoyer plus d’un charter et de transporter séparément ceux qui présentent des symptômes.

La date des vols n’a pas encore été déterminée, mais cela serait vers la fin de cette semaine. Ce sera la septième nation où Séoul envoie des avions pour transporter des expatriés bloqués.

Par ailleurs, le pays du Matin clair acheminera deux millions de masques KF94 dans 28 pays africains. Ces produits seront transférés à partir d’aujourd’hui à Addis-Abeba, en Ethiopie, et seront distribués dans les établissements médicaux qui se trouvent en situation d’urgence à travers les Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies (Africa CDC).

Afin de lutter contre la pandémie virale, l’exécutif apportera une aide humanitaire de 53 millions de dollars à 108 pays, dont 13 millions en Afrique.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >