Aller au menu Aller à la page

Intercoréen

Rodong Sinmun : toujours aucun cas de COVID-19 en Corée du Nord

Write: 2020-07-30 12:42:11Update: 2020-07-30 22:32:17

Rodong Sinmun : toujours aucun cas de COVID-19 en Corée du Nord

Photo : YONHAP News

La Corée du Nord a annoncé, dimanche, le retour, une semaine plus tôt, de l’un de ses ressortissants qui a fait défection au Sud en 2017. Le pays communiste a alors soupçonné cet ex-transfuge d’être porteur du COVID-19. Du coup, son dirigeant suprême, Kim Jong-un, a convoqué une réunion extraordinaire du Bureau politique du Parti des travailleurs, et la ville de Gaeseong, où le réfugié a été appréhendé, a été placée en état d’urgence maximale.

Les médias sud-coréens y ont vu une intention de se servir de cette occasion pour jeter sur Séoul la responsabilité de l’apparition du coronavirus au nord du 38e parallèle. Car en effet, jusque-là, le royaume ermite mettait en avant le fait qu’aucun cas n’avait été détecté sur son territoire.

Or, le Rodong Sinmun, le journal officiel du parti, a rapporté aujourd'hui que le pays ne comptait toujours aucune infection. Et à ce jour, le régime de Kim Jong-un n’a déclaré aucun cas à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Par ailleurs, les autorités sanitaires sud-coréennes ont confirmé lundi que le fugitif n’avait jamais été diagnostiqué positif au COVID-19, ni considéré comme ayant été en contact avec un contaminé.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >