Aller au menu Aller à la page

Intérieur

COVID-19 : détention du chef de la secte Shincheonji

Write: 2020-08-03 09:48:15Update: 2020-08-03 16:36:00

COVID-19 : détention du chef de la secte Shincheonji

Photo : YONHAP News

Après environ cinq mois d'enquêtes, le fondateur de la secte Shincheonji, Lee Man-hee, a finalement été placé, samedi, en détention. La Cour du district de Suwon a ainsi émis un mandat d'arrêt à son encontre, pour prévenir d'une éventuelle destruction d'éléments de preuve. Et d'ajouter que, malgré son âge avancé, cet homme de 89 ans était dans un état de santé lui permettant d’être incarcéré.

Ce gourou est soupçonné d'avoir soumis, en février dernier, aux autorités sanitaires, de faux documents à propos du nombre et des lieux où ses fidèles se sont rassemblés, alors que la secte constituait à l'époque l'épicentre du nouveau coronavirus dans le pays. Il est également accusé de détournement de fonds à hauteur de 5,6 milliards de wons, soit un peu plus de 3,9 millions d'euros. Sans surprise, il rejette toutes ces accusations.

La Corée du Sud recense ce lundi un cumul de 14 389 contaminations depuis le début de la pandémie, dont plus de 5 000 cas liés à la secte Shincheonji. .

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >