Aller au menu Aller à la page

Intérieur

COVID-19 : une recontamination est possible, selon la KDCA

Write: 2020-09-22 11:31:31Update: 2020-09-22 21:55:32

COVID-19 : une recontamination est possible, selon la KDCA

Photo : YONHAP News

Est-il possible de contracter le COVID-19 deux fois ? A priori oui, selon les autorités sanitaires sud-coréennes, en raison de la capacité du coronavirus à muter et de la durée limitée de l’immunité.

C’est la patronne de l’Agence pour le contrôle et la prévention des maladies (KDCA) qui a donné cette explication, hier, lors de son échange quotidien avec la presse. Jeong Eun-kyeong est alors revenue sur le cas d’une femme d’une vingtaine d’années, qui a été diagnostiquée positive deux fois entre fin mars et début avril.

Jeong a tout de même affirmé qu’il était difficile de conclure de manière définitive à un cas de réinfection, et qu’une étude était menée tout en laissant ouvertes plusieurs possibilités.

Selon cette experte des maladies contagieuses, la patiente en question avait de nouveau présenté des symptômes une semaine à peine après la levée de son isolement. Il est donc possible que son organisme n’ait pas créé suffisamment d’anticorps pour empêcher une recontamination, bien qu’ils aient pu aider à limiter la maladie. Ce cas pourrait tout de même appuyer l’hypothèse selon laquelle le nouveau coronavirus peut agir comme la grippe.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >