Aller au menu Aller à la page

Intercoréen

Meurtre d’un sud-Coréen dans les eaux nord-coréennes : Kim Jong-un présente ses excuses

Write: 2020-09-25 16:00:26Update: 2020-09-25 16:42:40

Meurtre d’un sud-Coréen dans les eaux nord-coréennes : Kim Jong-un présente ses excuses

Photo : YONHAP News

Au lendemain de la condamnation par Séoul du meurtre d’un fonctionnaire sud-coréen en début de semaine par l’armée nord-coréenne près de la frontière maritime intercoréenne en Mer jaune, Kim Jong-un a officiellement présenté aujourd’hui ses excuses auprès du président Moon Jae-in et des citoyens du Sud, en se disant « profondément désolé de les avoir grandement déçus ».

D’après le conseiller présidentiel à la sécurité nationale Suh Hoon, le dirigeant nord-coréen en a fait part dans une notification envoyée à Séoul et signée au nom du Front uni pour la réunification. Dans ce document, l’homme fort de Pyongyang dit regretter cet « incident honteux survenu dans nos eaux alors qu’il nous faut, au contraire, fournir de l’aide aux frères et sœurs sud-coréens en proie à un virus malveillant (COVID-19) ».

Dans ce texte, le Nord a également fait savoir qu’il avait ordonné de prendre des mesures visant à prévenir de tels accidents « qui n’auraient pas dû avoir lieu ». Et de s’engager à « faire davantage attention pour ne pas faire effondrer les relations de confiance et de respect récemment construites entre les deux Corées ».

Le pays communiste a également présenté le résultat de l’investigation menée sur cette affaire. La troupe chargée de la garde des eaux concernées aurait demandé, depuis une distance de 80 km, au fonctionnaire de décliner son identité et d’autres informations, mais ce dernier, à bord d’un objet flottant, n’aurait pas livré de réponse précise après avoir simplement bredouillé son nom et sa nationalité. Devant son refus d'obéir à l’ordre de contrôle des soldats, ceux-ci auraient tiré sur lui deux balles à blanc, ce qui l’aurait épouvanté. Ensuite, il aurait eu l’air de tenter de s’enfuir, en essayant de se couvrir de quelque chose sur son corps.

Toujours selon le conseiller de Moon, le communiqué de Pyongyang comprend l’explication du Nord sur l’incident, ses excuses à l’égard des sud-Coréens et sa volonté d’empêcher le renouvellement de tels incidents. Interrogé si cette lettre satisfaisait ou non les demandes de Séoul, il a répondu qu’il examinerait désormais ce point.

Suh a également révélé que les dirigeants des deux Corées avaient récemment échangé des lettres personnelles.


Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >