Aller au menu Aller à la page

Politique

Résolution contre Pyongyang : annulation de l'adoption au Parlement

Write: 2020-09-28 14:14:03Update: 2020-09-28 21:11:10

Résolution contre Pyongyang : annulation de l'adoption au Parlement

Photo : YONHAP News

Le projet de résolution condamnant la Corée du Nord, suite au meurtre d’un fonctionnaire sud-coréen dans ses eaux territoriales, n'a pas été adopté aujourd'hui à l'Assemblée nationale. Selon Hong Jung-min, porte-parole du Minjoo, le parti présidentiel, le Parti du Pouvoir du Peuple (PPP), la principale force d’opposition, a refusé toute discussion sur ce sujet, en proposant l’organisation le 6 octobre d’une séance d'urgence sur les questions d’actualité. Le PPP, de son côté, a expliqué que le texte ne comportait pas suffisamment de détails sur les agissements de Pyongyang.

Ce matin, la formation conservatrice avait organisé une réunion d’urgence à l’Assemblée nationale afin de dénoncer le royaume ermite, ainsi que la réaction du président de la République, Moon Jae-in, et du ministère de la Défense. Elle appelait alors le parti au pouvoir à participer, cet après-midi, à l’adoption d’une résolution contre Pyongyang lors de la session plénière, soutenue par le Parti de la justice et le Parti du peuple.

Point de discorde : le PPP souhaitait garder le texte entériné la semaine dernière en commission parlementaire de la défense, c'est-à-dire avant la présentation des excuses du régime communiste. Pour lui, cet incident est comme une provocation militaire importante envers le Sud et une menace pour la stabilité de la péninsule coréenne. De son côté, le Minjoo estimait indispensable de prendre en compte l’évolution de la situation et d’y ajouter notamment la réclamation de l’enquête conjointe intercoréenne.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >