Aller au menu Aller à la page

Politique

Le patron du Minjoo reçoit un proche du Premier ministre japonais

Write: 2020-10-19 11:44:55Update: 2020-10-19 20:42:51

Le patron du Minjoo reçoit un proche du Premier ministre japonais

Photo : YONHAP News

Lee Nak-yon, le patron du Minjoo, la formation présidentielle, s’est entretenu dimanche durant 40 minutes à huis clos avec Takeo Kawamura, qui est à la tête du groupe parlementaire Japon-Corée du Sud, au sujet de l’amélioration des relations entre leurs pays. Les deux hommes politiques se sont mis d’accord pour que les autorités sud-coréennes et nippones discutent activement des enjeux importants bilatéraux et fassent preuve de sagesse.

Cet échange qui s'est déroulé à l'Assemblée nationale reflète la volonté commune d’améliorer les relations conflictuelles entre Séoul et Tokyo, suite à plusieurs événements comme les restrictions d'exportations imposées par le Japon à la Corée du Sud et la décision de mettre fin à l'accord de partage de renseignements militaires (GSOMIA).

Lee a également exprimé ses regrets après que le nouveau Premier ministre japonais, Yoshihide Suga, a envoyé samedi dernier des offrandes au sanctuaire Yasukuni, où sont honorés les morts pour la patrie dont 14 criminels de guerre. A ce propos, son interlocuteur a souligné que le chef du gouvernement nippon poursuivait la coutume respectée par son prédécesseur, tout en affirmant être conscient des critiques des pays voisins, comme la Corée du Sud et la Chine.

Cette discussion a eu lieu suite à la demande du secrétaire général du groupe parlementaire Japon-Corée du Sud qui s'est rendu à Séoul.

Rappelons que Lee Nak-yon a assisté, en octobre 2019, à la cérémonie de couronnement de l'empereur japonais Naruhito, lorsqu’il était Premier ministre. Il s’était alors entretenu avec son homologue japonais, Shinzo Abe.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >