Aller au menu Aller à la page

Politique

Un navire de pêche sud-coréen franchit la NLL

Write: 2020-10-20 10:35:16Update: 2020-10-20 17:02:47

Un navire de pêche sud-coréen franchit la NLL

Photo : KBS News

Un bateau de pêche sud-coréen a franchi la frontière maritime intercoréenne (NLL) avant de regagner peu de temps après les eaux sud-coréennes.

A en croire l’état-major interarmées sud-coréen (JCS), la Marine a capté samedi dernier à 12h 54 dans son radar une embarcation qui se dirigeait vers le nord, au sud-ouest de Udo, en mer Jaune. Ayant vérifié qu’il s’agissait d’un navire de transport de poisson neuf minutes plus tard, les autorités militaires ont essayé de le contacter à plus de 50 reprises, en vain. Trois vaisseaux militaires ont alors été envoyés sur place, mais entretemps, le bateau en question est rentré du côté sud après un parcours de 3,7 km dans les eaux territoriales nord-coréennes qui aura duré près de dix minutes.

Sur le navire se trouvaient deux Vietnamiens et un Chinois et l’appareil de communication était éteint. Il s’est avéré que le capitaine sud-coréen leur avait confié son bateau avant de rentrer. Les marins ont rapporté qu’ils ne savaient pas utiliser le système de navigation par GPS et ont réalisé, trop tard, qu’ils avaient dévié de leur route, après avoir reçu un appel du capitaine.

Suite à cette affaire, la garde côtière, qui n’était pas au courant du franchissement de la NLL, a fait l’objet de vives critiques. La Marine s’est vue également reprocher d’avoir mis trop de temps à réagir et ne pas avoir réussi à intercepter le navire avant le franchissement.

À noter par ailleurs que la Police maritime a notifié cet incident à la Corée du Nord, mais que celle-ci est restée sans réponse.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >