Aller au menu Aller à la page

Politique

Guerre de Corée : Séoul réfute l’affirmation de la Ligue de la jeunesse communiste chinoise

Write: 2020-10-29 12:11:26Update: 2020-10-29 16:12:07

Guerre de Corée : Séoul réfute l’affirmation de la Ligue de la jeunesse communiste chinoise

Photo : YONHAP News

La position de la Chine à l’égard de la guerre de Corée continue de susciter des désaccords à Séoul.

Dans son discours prononcé vendredi, son président Xi Jinping a déclaré que la participation de l’armée de son pays dans le conflit fratricide « avait défié l’invasion et l’expansion de l’impérialisme, et stabilisé la situation dans la péninsule coréenne ».

Deux jours plus tard, sur son réseau social Weibo, sa Ligue de la jeunesse communiste a mis en avant que la guerre n’avait pas éclaté suite à une invasion par la Corée du Nord, mais qu’il s’agissait d’un conflit civil entre les deux parties de la péninsule.

Séoul a réfuté l’affirmation du mouvement de la jeunesse du Parti communiste de l’empire du Milieu. Dans un communiqué publié hier, le ministère des Affaires étrangères a martelé que c’était bien le Nord qui avait déclenché la guerre et que c’était un fait historique indéniable et reconnu internationalement.

Le ministère a alors cité trois résolutions du Conseil de sécurité de l’Onu. Celle-ci y avait « considéré l'attaque dirigée par des forces armées nord-coréennes comme une rupture de la paix, recommandé la cessation immédiate des hostilités et invité les autorités du Nord à retirer immédiatement leurs forces armées sur le 38e parallèle ».

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >