Aller au menu Aller à la page

Politique

Xi Jinping se rendra en Corée du Sud si la situation le permet

Write: 2020-11-27 09:26:11Update: 2020-11-27 10:25:57

Xi Jinping se rendra en Corée du Sud si la situation le permet

Photo : YONHAP News

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi, en visite à Séoul, a rendu hier après-midi une visite de courtoisie au président Moon Jae-in à la Cheongwadae. Il s’agissait de leur premier entretien en un an.

A cette occasion, le chef de l’Etat a remercié la Chine d’avoir joué un rôle constructif dans le processus de paix sur la péninsule coréenne. Wang Yi a transmis à l’oral le message du président chinois qui s’est dit prêt à « se rendre en Corée du Sud si la situation le permet », alors qu’on misait sur son déplacement à Séoul avant la fin de cette année.

Avant ce rendez-vous, le chef de la diplomatie chinoise a rencontré son homologue Kang Kyung-wha. Ils sont convenus d’élargir les échanges sur fond de prolongation de la crise sanitaire liée au COVID-19, en mettant en place le système dit « fast track », un processus d’immigration simplifié pour les hommes d’affaires, et en augmentant le nombre de vols aériens.

Les deux ministres étaient sur la même longueur d’ondes sur la situation dans la péninsule coréenne, qualifiée de fluctuante. Selon eux, il est impératif de bien gérer une éventuelle provocation de la Corée du Nord pendant la période de transition du pouvoir aux Etats-Unis.

A l’issue de cette rencontre, le diplomate a été interrogé par des journalistes si son déplacement à Séoul avait pour objectif d’expliquer la position de Pékin sur le conflit avec Washington. Wang Yi leur a rétorqué qu’il n’y avait pas que les Etats-Unis dans le monde, et que la diplomatie n’était pas si simple que cela. Selon le communiqué publié par son ministère, il aurait demandé à Kang Kyunh-wha de bien traiter les dossiers délicats concernant les deux pays voisins et de consolider ainsi le fondement de la confiance.

L’envoyé chinois va achever son voyage de deux jours à Séoul cet après-midi après une série de rencontres, notamment avec le conseiller spécial à la diplomatie et à la sécurité nationale de la Cheongwadae, Moon Chung-in, et le président de l’Assemblée nationale, Park Byeong-seug.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >