Aller au menu Aller à la page

Economie

Un nouveau plan d’approvisionnement en électricité vise à augmenter la part des énergies renouvelables

Write: 2020-12-15 14:40:44Update: 2020-12-15 15:30:01

Un nouveau plan d’approvisionnement en électricité vise à augmenter la part des énergies renouvelables

Photo : YONHAP News

Le gouvernement a dévoilé aujourd’hui les contours d’un neuvième plan d’approvisionnement en électricité à l’horizon 2034. Une feuille de route qui porte pour l’essentiel sur la fermeture de la moitié des 60 centrales à charbon du pays, dont la durée d’exploitation, fixée à 30 ans, arrivera à son terme d’ici cette échéance. Elle prévoit aussi de multiplier par quatre la production d’énergies renouvelables.

Dans le détail, 24 des 30 réacteurs thermiques mis à l’arrêt seront transformés en réacteurs à gaz naturel liquéfié (GNL). La production d’électricité à base de charbon devrait alors tomber à 29,9 % de l’ensemble dans un délai de dix ans. L’an dernier, le chiffre a été de 40,4 %.

Pourtant, les travaux de sept centrales actuellement en construction dans quatre villes se poursuivront pour s’achever comme prévu.

Le plan annoncé concrétise aussi la sortie du nucléaire, l’un des engagements de campagne du candidat Moon Jae-in. Il s’agit de faire passer à 17, d’ici 2034, le nombre de centrales du pays, contre 24 actuellement. Au début de son quinquennat, le président de la République avait déjà décidé d’annuler le projet de construction de plusieurs nouveaux réacteurs.

Si le projet est mené à bien, la part des énergies renouvelables devrait représenter 20 % de l’électricité totale en 2030. L’exécutif envisage de finaliser le plan avant la fin de l’année après avoir suivi les procédures nécessaires.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >