Aller au menu Aller à la page

Intérieur

COVID-19 : des mises en liberté anticipée pour réduire la contamination dans les prisons

Write: 2021-01-14 14:54:08Update: 2021-01-14 15:42:21

COVID-19 : des mises en liberté anticipée pour réduire la contamination dans les prisons

Photo : YONHAP News

Le ministère de la Justice va accorder, ce mois-ci, des remises en liberté conditionnelle à deux reprises, aujourd’hui et dans deux semaines.

Cette opération exceptionnelle a pour but de réduire la surpopulation carcérale, pointée du doigt comme une cause de contamination collective au COVID-19 dans les établissements de détention, notamment à la maison d’arrêt de Séoul-Est où ont été infectés plus de 1 000 détenus ou employés ainsi que leurs proches.

Ceux qui vont être libérés aujourd’hui ont été sélectionnés au cours d’une réunion du comité compétent tenue hier.

D’après un responsable du ministère, les critères de cette libération ont été assouplis en raison de la propagation de la pandémie. Ainsi, 900 personnes seront relâchées de manière anticipée, soit 200 de plus que la moyenne.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >