Aller au menu Aller à la page

Intérieur

COVID-19 : l’année scolaire débutera en mars sans ajournement

Write: 2021-01-28 13:39:09Update: 2021-01-28 18:48:51

Photo : YONHAP News

Cette année, les élèves et étudiants sud-coréens rejoindront les bancs de l'école au mois de mars comme d’ordinaire, alors que l’année dernière, ils avaient dû attendre jusqu’en mai pour retrouver leurs camarades et leurs professeurs en raison du COVID-19.

D’après les principes et conditions relatifs à la tenue des cours en présentiel, dévoilés aujourd’hui par le ministère de l’Education et le Conseil national des recteurs, la rentrée scolaire aura bel et bien lieu en mars, sans ajournement.

Concernant le nombre de jours de cours dispensés, il s’élèvera à plus de 180 pour l'école maternelle et 190 pour l’école primaire, le collège, le lycée et les écoles spécialisées. Et le suneung, le baccalauréat sud-coréen, se tiendra dans le courant de la troisième semaine de novembre.

Pour les cours sur place, les enfants en bas âge et les élèves jusqu'à sept ou huit ans pourront se rendre tous les jours à l’école lorsque le niveau de distanciation sociale est inférieur ou égal à 2, soit le troisième niveau plus élevé sur une échelle de cinq.

Dans cette perspective, le ministère envisage de déployer sur le terrain 50 000 effectifs chargés de la sécurité sanitaire et de la garde des enfants. Et pour les classes dont le nombre d’élèves dépasse 30, des enseignants en CDD seront recrutés pour abaisser la densité d'individus dans un même espace.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >