Aller au menu Aller à la page

Intérieur

La gronde monte chez les médecins face à la révision de la loi médicale

Write: 2021-02-22 11:31:44Update: 2021-02-23 17:13:02

La gronde monte chez les médecins face à la révision de la loi médicale

Photo : YONHAP News

La révision d’un projet de loi consistant à annuler le permis d'exercice d’un médecin condamné à des peines de prison a été récemment passée en commission parlementaire.

Réagissant à une mesure qu’elle qualifie de « trop restrictive », l’Association médicale coréenne (KMA) a menacé de lancer une grève en cas d’adoption du texte controversé dans 16 villes à travers le pays. Il s’agit notamment de révoquer temporairement les licences des médecins condamnés à des peines d’emprisonnement pour meurtre et crimes sexuels.

Le gouvernement a exprimé son profond regret et s’est engagé à réagir fermement à une action collective jugée illégale des professionnels de santé.

La KMA a expliqué de son côté qu’aucun mouvement n’était prévu pour l’heure. Cependant, elle a reconnu que des voix s’élevaient pour s’opposer à l’adoption de la loi en question, qui s’appliquerait quelle que soit la nature de l’infraction.

Certains mettent en garde contre l’éventuel effondrement du système de coopération entre les autorités et les médecins à l'approche du lancement de la campagne de vaccination contre le COVID-19.

Qualifiant cette vaccination de phase cruciale pour surmonter la crise épidémique, le gouvernement a sollicité une plus large collaboration des médecins.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >