Aller au menu Aller à la page

Politique

Séoul cherche à dégeler les fonds iraniens en consultation avec Washington

Write: 2021-02-23 13:53:36Update: 2021-02-23 18:37:43

Photo : YONHAP News

La question des fonds iraniens bloqués en Corée du Sud reste en suspens. Quelque 7 milliards de dollars provenant de la vente de pétrole sont gelés depuis 2018 dans deux banques du pays du Matin clair, en raison des sanctions américaines contre Téhéran.

Dans ce contexte, l’IRNA a rapporté que les deux nations avaient trouvé un terrain d’entente. Selon l'agence de presse officielle de la République islamique, le gouverneur de la banque centrale d’Iran (BCI) a visité hier l’ambassade sud-coréenne à Téhéran, et à cette occasion, les deux parties sont parvenues à un accord : Séoul transférera de l’argent sur les comptes bancaires désignés par la BCI, selon le montant fixé par celle-ci.

Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a confirmé qu’il y avait bien eu un entretien entre son ambassadeur et le numéro un de la BCI et que Téhéran avait donné son consentement à une solution proposée par Séoul.

A ce propos, un responsable du ministère a précisé, lors d’un échange téléphonique avec la KBS, que les deux pays étaient en consultation de manière à ce que la Corée du Sud envoie la plupart des fonds par le biais du mécanisme sur le commerce humanitaire entre la Suisse et l'Iran. Là aussi, il faudra l’aval du Trésor américain. Séoul a par conséquent conditionné leur dégel aux concertations avec les pays concernés, dont les Etats-Unis.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >