Aller au menu Aller à la page

Culture

Passage d’un nord-Coréen au Sud : l’armée épinglée pour manquement à la sécurité

Write: 2021-02-23 14:19:48Update: 2021-02-23 18:37:33

Photo : YONHAP News

L'état-major interarmées (JCS) sud-coréen a dévoilé aujourd’hui les résultats de son enquête sur le passage au Sud d’un nord-Coréen, le 16 février, par la côte est. Il a épinglé notamment le dysfonctionnement du système de surveillance des troupes concernées au moment des faits.

Selon le JCS, c’est dans la nuit du 15 au 16 février, à 1h05 plus précisément, que le fugitif est apparu sur la côte. Ensuite, il a été détecté à cinq reprises par quatre caméras de vidéosurveillance des unités de garde sur une période d'environ 30 minutes. L’alerte a alors sonné deux fois. Cela dit, les militaires en poste n’ont pas pris les mesures nécessaires et les troupes semblent avoir cru à de fausses alarmes, le système étant alors en cours de maintenance.

Le déserteur a poursuivi son chemin en direction du sud, avant d’être vu encore trois fois par les caméras alentours. Au total, il a été détecté à huit reprises avant d’être finalement appréhendé à 7h27.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >