Aller au menu Aller à la page
Go Top

Politique

Fin aujourd’hui de l’audit parlementaire sur les actions de l’exécutif

Write: 2021-10-21 12:24:49Update: 2021-10-21 14:16:33

Fin aujourd’hui de l’audit parlementaire sur les actions de l’exécutif

Photo : YONHAP News

L’Assemblée nationale doit conclure aujourd’hui son audit annuel de trois semaines sur les actions du gouvernement, le deuxième de sa législature actuelle. Cependant, certaines de ses commissions qui contrôlent les actions de plusieurs institutions le poursuivront la semaine prochaine.

En ce dernier jour, 12 commissions, notamment celles de la législation et des affaires juridiques, des affaires politiques, de l’économie et des finances, doivent interroger les chefs et leurs délégués des autorités concernées. Il s’agit notamment du ministère de la Justice, de celui de l’Education, de la Cour suprême ou encore du régulateur financier.

Mais aujourd’hui encore, les élus membres de la majorité des commissions se focaliseront sur les questions liées au vaste projet public-privé de promotion immobilière à Daejangdong, qui continue de susciter des soupçons de corruption tentaculaire.

Pour rappel, le projet en question a été lancé en 2015 lorsque Lee Jae-myung, l'actuel candidat du Minjoo à la présidentielle de mars 2022, était maire de la ville de Seongnam, où est situé Daejangdong. L’opposition le suspecte d’avoir abusé de son pouvoir pour avoir favorisé les promoteurs privés au détriment du développeur public de la ville et des habitants du quartier en question. Sa première force, le Parti du Pouvoir du Peuple (PPP), ne veut donc pas rater l’occasion de concentrer ses attaques contre celui qui brigue la succession de Moon Jae-in à la Cheongwadae.

La commission des sciences et de l’audiovisuel doit quant à elle interroger les patrons de plusieurs entreprises plateformes, dont les fondateurs de Naver et Kakao, Lee Hae-jin et Kim Beom-su.

Et au sein de la commission de la défense nationale, l’armée devra répondre aux questions sur sa décision de faire appel du jugement en premier ressort sur l’ex-militaire transgenre Byun Hee-soo, qui a été retrouvée morte en mars dernier. Le tribunal a récemment donné tort à l’armée, qui l’avait limogée après son intervention chirurgicale pour changer de sexe.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >