Aller au menu Aller à la page
Go Top

International

Sullivan : Washington fait part à Pékin de son inquiétude sur l'éventualité d'un essai nucléaire nord-coréen

Write: 2022-06-17 09:28:21Update: 2022-06-17 11:07:24

Sullivan : Washington fait part à Pékin de son inquiétude sur l'éventualité d'un essai nucléaire nord-coréen

Photo : YONHAP News

Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche s’est exprimé lors d’une visioconférence organisée hier par le Centre pour une nouvelle sécurité américaine (CNAS), un think tank basé à Washington.

Jake Sullivan est alors revenu sur sa rencontre avec Yang Jiechi, lundi au Luxembourg. Selon lui, ses discussions avec le plus haut responsable du Parti communiste chinois pour la diplomatie ont été dominées par les dossiers nord-coréen et russe.

Le conseiller de Joe Biden a ensuite précisé avoir fait part à son interlocuteur de l’inquiétude de Washington quant à la possibilité d’un nouvel essai nucléaire nord-coréen.

Précédemment, un haut responsable de l’administration américaine a annoncé que Sullivan avait manifesté sa préoccupation concernant le veto de Pékin à l’adoption d’une nouvelle résolution contre Pyongyang, au sein du Conseil de sécurité de l’Onu.

Pour rappel, le texte avait été proposé le mois dernier par les Etats-Unis pour imposer des sanctions supplémentaires au régime de Kim Jong-un, qui enchaîne des tirs de missiles balistiques depuis le début de l’année. La Chine et la Russie s’y sont opposées.

Washington multiplie les appels au dialogue avec le royaume ermite sans condition préalable et exhorte à la fois l’empire du Milieu à apporter sa coopération en ce sens. Cependant, celui-ci exige des Etats-Unis qu’ils assouplissent d’abord les mesures punitives contre son allié.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >