Aller au menu Aller à la page
Go Top

Intérieur

Les vols Gimpo-Haneda vont reprendre dès la semaine prochaine

Write: 2022-06-22 13:47:48Update: 2022-06-22 20:45:55

Photo : YONHAP News

La ligne Gimpo-Haneda, qui relie Séoul et Tokyo, suspendue pendant deux ans et trois mois en raison du COVID-19, va être de nouveau opérationnelle dès le 29 juin prochain. Le gouvernement a annoncé qu’il augmentera progressivement le nombre de vols hebdomadaires, programmés au début à huit.

Les ministres sud-coréens de l’Aménagement du territoire et des transports, des Affaires étrangères et de la Culture, du Tourisme et des Sports ont annoncé que les deux pays sont convenus de reprendre les vols liant les aéroports de Gimpo et Haneda dès la semaine prochaine. L’exécutif en a fait part à l’issue des négociations entre les deux voisins, tenues hier en visioconférence. Quatre compagnies aériennes, deux sud-coréennes et deux japonaises, exploiteront chacun deux vols par semaine. Il a également expliqué qu’il envisagerait d’augmenter cette fréquence en fonction de la demande et de l’état de préparation des compagnies.

Par ailleurs, le gouvernement projette d’aménager un espace à Gimpo pour souhaiter la bienvenue aux étrangers et organiser des séances de promotion touristique dans les principales villes de l’archipel. De plus, comme la délivrance des visas touristiques a repris depuis ce mois-ci, les échanges entre les deux pays devraient être boostés.

La ligne Gimpo-Haneda, inaugurée en novembre 2003, était considérée comme un symbole des échanges sud-coréano-japonais permettant aux voyageurs d’accéder le plus rapidement possible aux deux capitales. Elle est appelée « ligne d’or » étant donné que le taux d’occupation des sièges en pleine saison atteint les 98 %.

Le président sud-coréen Yoon Suk-yeol avait préparé cette réouverture comme un signe d’amélioration des relations des deux pays. Il avait comme objectif de relancer cette ligne au début du mois mais les négociations ont quelque peu traîné.

Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a annoncé qu’il réorganiserait les bases institutionnelles liées aux échanges sud-coréano-japonais en affirmant avoir constaté le même souhait de la part de Tokyo.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >