Aller au menu Aller à la page
Go Top

Politique

La Corée du Sud s'engage à élargir la coopération avec l'Afrique

Write: 2022-11-24 09:06:54Update: 2022-11-24 10:33:25

La Corée du Sud s'engage à élargir la coopération avec l'Afrique

Photo : YONHAP News

« L'Afrique ne représente que 1,3 % du commerce extérieur de la Corée du Sud. Il faudrait promouvoir les accords de libre-échange pour élargir l'échange mutuel bénéfique entre le pays du Matin clair et le continent noir et les investissements des entreprises sud-coréennes dans cette région. »

C'est ce que le président de la République Yoon Suk-yeol a souligné dans son discours de bienvenue adressé lors du rassemblement « Nuit de l'Afrique » tenu hier soir dans un grand hôtel à Séoul. Les ambassadeurs de 31 pays africains et leurs épouses y ont participé, y compris le dirigeant kenyan William Ruto qui est en visite en Corée du Sud.

Le numéro un sud-coréen a également souhaité renforcer la coopération avec l'Afrique en tant que véritable partenaire de la croissance dans cette région. Il a ainsi évoqué l'accord de libre-échange et l'aide publique au développement, qui serviront d'outils capables de promouvoir cette collaboration.

Le président Yoon s'est d'ailleurs rappelé du défunt prêtre Lee Tae-seok et de Lee Jong-wook, l'ancien secrétaire général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui se sont démenés à l'amélioration du système sanitaire sur le continent noir. Il a ensuite présenté des domaines clés de la coopération : la santé, le changement climatique, les réfugiés, la lutte contre la piraterie, la formation des ressources humaines pour la quatrième révolution industrielle.

Selon lui, le forum Corée-Afrique, qui est actuellement à un niveau ministériel, sera désormais encadré par les rencontres entre les chefs d'Etat et de gouvernement des deux parties. Et d'ajouter que Séoul accueillera en 2024 un sommet spécial en la matière.

De son côté, le président kenyan a salué les efforts que le pays du Matin clair a déployés pour le développement de l'Afrique depuis 2006, à travers sa contribution à la Banque africaine de développement, entre autres.

Un peu plus tôt, Ruto a été reçu par son homologue sud-coréen au Bureau présidentiel de Yongsan. Il s'agit du premier déplacement officiel d’un numéro un du Kenya à Séoul depuis 32 ans.

Lors de ce sommet bilatéral, le président Yoon a réaffirmé sa volonté de renforcer la coopération avec Nairobi, un hub logistique et commercial d'Afrique de l'Est. Son interlocuteur a alors souhaité une participation plus active des entreprises sud-coréennes dans de nombreux domaines tels que l'énergie, la défense, le nucléaire et les moyens de transport.

Suite à ce tête-à-tête, les deux pays, dont les relations diplomatiques remontent à 1964, ont signé un accord-cadre sur le Fonds de développement et de coopération (EDCF), un système de prêts sud-coréen créé pour soutenir la croissance économique des pays en développement.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >