Aller au menu Aller à la page
Go Top

Economie

En 2024, 165 000 travailleurs étrangers débarqueront en Corée du Sud

Write: 2023-11-28 16:25:12Update: 2023-11-28 16:54:38

En 2024, 165 000 travailleurs étrangers débarqueront en Corée du Sud

Photo : YONHAP News

L’année prochaine, le gouvernement autorisera l’entrée de 165 000 ouvriers étrangers en Corée du Sud pour remédier à la pénurie de main d’œuvre dans certains secteurs. C’est un niveau jamais atteint depuis l’introduction du système de permis de travail en 2004. Cet effectif est 37,5 % supérieur à celui de l’an dernier, et a plus que triplé en trois ans.

Notamment, l’embauche des travailleurs étrangers sera effective pour la première fois dans la restauration, la sylviculture et l’industrie minière. Les autorités publiques ont expliqué avoir mené des enquêtes sur place pour être sûr que ce dispositif n’affecte pas les conditions d’emploi des sud-Coréens, ainsi que les conditions de gestion des salariés étrangers de ces différents domaines.

Dans le cadre d’un projet expérimental, ces étrangers pourront travailler en tant qu’aide-cuisiniers dans les restaurants coréens de cent régions dont Séoul, Busan, Daegu et Incheon. L’exécutif envisage d’élargir ce champ après avoir récolté les avis des parties prenantes.

En ce qui concerne la sylviculture, les entreprises liées aux ressources forestières et à la production de semis seront inclus dans le programme, tandis que pour le secteur minier, les sociétés des métaux et des non-métaux qui ont une production de plus de 150 000 tonnes par an seront concernées.

Bang Ki-sun, le ministre chargé de la coordination des politiques, s’attend à ce que les ouvriers étrangers occupent les postes vacants boudés par les sud-Coréens.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >