Aller au menu Aller à la page
Go Top

Economie

Choo Kyung-ho : la Corée du Sud s'engage à apporter 2,3 milliards de dollars à la restauration en Ukraine

Write: 2023-12-04 12:40:00Update: 2023-12-04 13:38:49

Choo Kyung-ho : la Corée du Sud s'engage à apporter 2,3 milliards de dollars à la restauration en Ukraine

Photo : YONHAP News

Le gouvernement sud-coréen s'engage à apporter en Ukraine un soutien financier d'une valeur de 2,3 milliards de dollars et à signer des accords de partenariat économique avec huit nations dispersées en Afrique ou en Europe de l'Est. 

C'est ce qui s'est inscrit à l'ordre du jour de la réunion des ministres liés à la coopération économique internationale, tenue ce matin au complexe gouvernemental situé à la ville administrative de Séjong. 

Le vice-Premier ministre à l'Econmie a ainsi fait savoir que Séoul apporterait l'an prochain 100 millions de dollars au Banque multilatérale de développement et 200 millions aux programmes humanitaires, pour contribuer à la restauration de l'Ukraine. 

Sur le long terme, un fonds développement et de coopération (EDCF) de 2 milliards de dollars sera créé pour encourager les entreprises sud-coréennes à participer à la réindustrialisation du pays ravagé par l'invasion russe. 

Choo Kyung-ho a également annoncé que la stratégie du développement économique, la réforme industrielle et la création des zones industrielles, trois axes de coopération proposés par Kyiv, seront étudiées dès l'an prochain, au sein du Programme de partage des connaissances (KSP) et du Programme du partenariat pour l'innovation économique (EIPP) du pays du Matin clair. 

Pour le volet de la collaboration avec l'Asie, l'Afrique et l'Europe de l'Est, Séoul envisage de conclure des accords de partenariat économique (EPA), des accords plus flexibles et collaboratifs que les accords de libre-échange. 

Le pays du Matin clair vise huit pays à un grand potiel économique pour leurs ressources humaines et naturelles, tels que le Kenya, la Tanzanie, le Marco, le Pakistan ou la Serbie. 

Concernant la coopération avec Londres, Choo Kyung-ho a annoncé que l'« Accord de Downing Street », signé à l'occasion de la visite d'Etat du président Yoon Suk-yeol au Royaume-Uni, avait relevé d'un cran la coopération économique bilatérale. Et d'ajouter qu'un dialogue annuel sera créé pour renforcer la collaboration de développement, notamment pour les projets à élaborer conjointement entre l'EDCF et l'Institution britannique de financement (BII). 

Quant au Cadre économique de l’Indopacifique (IPEF), le vice-Premier minsitre a expliqué que des discussions étaient en cours au sein de l'entité pour stabiliser les chaînes d'approvisionnement. Pour Choo, la septième édition de ces consultations, tenue le mois dernier, a été fructueuse en matière d'économie propre, avec une promesse de 155 milliards de dollars de financement d'ici 2030. 

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >