Aller au menu Aller à la page
Go Top

Economie

Urée : Séoul maintient les prix habituels et augmente sa réserve

Write: 2023-12-11 14:16:31Update: 2023-12-11 15:29:35

Urée : Séoul maintient les prix habituels et augmente sa réserve

Photo : YONHAP News

Face aux restrictions d'exportations chinoises d'urée vers la Corée du sud, Séoul a annoncé que les prix et les stocks de cette ressource étaient au niveau habituel.

En effet, l'urée s'est achetée jeudi dernier à 1 602 wons par litre, soit environ 1,13 euros, un prix qui se trouve dans l'éventail de prix normal. En effet, le tarif habituel est compris entre 1 300 wons et 1 800 wons, soit entre 0,92 et à 1,27 euros. Et 96,5 % des points de vente disposent d’un stock considéré pour l’instant comme suffisant.

La réserve au niveau national est désormais convenable pour les 4,3 mois à venir, grâce aux contrats d'importations d'une quantité de 10 000 tonnes, signés avec les autres pays.

Pour répondre à une éventuelle augmentation du flux des produits finis en urée importés, le gouvernement projette de raccourcir le délai à cinq jours, contre vingt habituellement. C'est la durée nécessaire, lors du débarquement, pour recevoir le certificat d'admission de ces produits.

Qui plus est, les contingents tarifaires seront appliqués aux urées pour véhicule importées de l'Indonésie et de l'Arabie saoudite, alors que les frais de transport maritime seront en partie subventionnés jusqu'en avril 2024.

En dehors de cette diversification des fournisseurs étrangers, le gouvernement examinera le projet de construction d'usines de production dans le pays pour garantir une certaine indépendance en la matière.

Quant au graphite, une autre matière première dont les expéditions ont été aussi limitées par la Chine depuis janvier, le pays du Matin clair dispose d'une réserve de trois à cinq mois. Concernant le gallium et le germanium, deux métaux rares essentiels à la fabrication de semi-conducteurs, leur approvisionnement n'est pas très impacté par les restrictions d'exportations imposées en août dernier par Pékin. Et ce, grâce aux autres pays fournisseurs.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >