Aller au menu Aller à la page
Go Top

International

Julie Turner : c'est le moment de parler des droits de l’Homme en Corée du Nord

Write: 2024-02-21 12:34:09Update: 2024-02-21 22:43:50

Julie Turner : c'est le moment de parler des droits de l’Homme en Corée du Nord

Photo : YONHAP News

La représentante spéciale du département d’Etat américain pour les droits de l’Homme en Corée du Nord a été reçue, ce matin, par le directeur général du bureau du régime de paix de la péninsule du ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

Durant son tête-à-tête avec Chun Young-hee, Julie Turner a déclaré qu’il faudrait insister sur la question des droits humains au nord du 38e parallèle cette année. En effet, c’est le dixième anniversaire de la publication du rapport de la Commission d'enquête (COI) des Nations unies sur les droits de l'Homme en Corée du Nord. Cela fait aussi vingt ans que le département d’Etat américain a créé un poste de représentant spécial pour les droits des nord-Coréens. Et ce n'est pas tout. Le royaume ermite passera l’Examen périodique universel de l'Onu cette année.

Le haut diplomate sud-coréen a souligné qu'il est important, non seulement de révéler les problèmes liés aux droits de l’Homme du régime communiste auprès de la société internationale, mais aussi de faire découvrir aux nord-Coréens la réalité de leur condition. Chun a expliqué que, plus ces derniers s’intéressent au monde extérieur, plus ils douteront de Pyongyang.


Avant de conclure la réunion, les deux parties ont décidé d’organiser une consultation sur la question au premier semestre de cette année.

Turner est arrivée à Séoul le 14 février dernier.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >