Aller au menu Aller à la page
Go Top

International

Terraform Labs : Kwon Do-hyung demande son extradition en Corée du Sud

Write: 2024-02-23 12:08:50Update: 2024-02-23 15:16:36

Terraform Labs : Kwon Do-hyung demande son extradition en Corée du Sud

Photo : YONHAP News

Le co-fondateur sud-coréen de la cryptomonnaie Terraform Labs, Kwon Do-hyung, va poursuivre son combat pour obtenir son extradition au pays. Cela fait suite à la décision rendue publique mercredi par la Haute Cour de Podgorica, la capitale du Monténégro, de le remettre aux Etats-Unis.

Son avocat, Goran Rodic, a déclaré hier, à Bloomberg, être sûr que cette décision « illégale » ne serait pas maintenue en appel. Et ce, comme les deux jugements précédents qu’il avait réussi à faire annuler. Selon lui, le tribunal n’a pas vérifié l'exactitude des faits.

Si Kwon souhaite être jugé en Corée du Sud, c’est car la peine maximale pour les crimes économiques y est d'environ 40 ans, tandis qu’aux USA, elle peut s’étendre sur plus de 100.

L’entrepreneur de 32 ans est inculpé pour fraude concernant les monnaies numériques TerraUSD et Luna qui se sont brutalement effondrées en 2022, faisant perdre quelque 40 milliards de dollars à des investisseurs dans le monde entier.

Après le verdict du tribunal, il n’est nécessaire d’obtenir l’entérinement du ministre monténégrin de la Justice. L’agence de presse américaine a rapporté que le gouvernement est plutôt disposé à livrer Kwon au pays de l’Oncle Sam, citant une source anonyme bien informée.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >