Aller au menu Aller à la page
Go Top

Politique

Familles séparées : le gouvernement accorde une nouvelle aide financière à l’analyse ADN

Write: 2024-02-29 11:37:30Update: 2024-03-04 11:11:28

Familles séparées : le gouvernement accorde une nouvelle aide financière à l’analyse ADN

Photo : YONHAP News

Les analyses d’ADN se poursuivent pour les sud-Coréens, qui n’ont toujours pu retrouver leurs proches en Corée du Nord, plus de 70 ans après la guerre de Corée. L’objectif est d’archiver leurs données génétiques pour vérifier dans le futur l’existence de leur lien de parenté, si nécessaire.

Cette année encore, le gouvernement a décidé de débloquer une enveloppe de quelque 600 millions de wons pour cette opération, lancée en 2014. Selon l’exécutif, en 2024, ce projet se focalisera sur la première génération de familles séparées, d’un âge avancé. Sans oublier pour autant leurs fils et filles ainsi que leurs petits-enfants.

Jusqu’à janvier dernier, pas moins de 130 000 sud-Coréens ont demandé à revoir les leurs dans le nord de la péninsule. Mais seuls 20,7 % d’entre eux ont pu bénéficier du programme. Les chiffres ne sont que de 10,7 % pour ces candidats décédés.

Cette année, l’administration de Yoon Suk Yeol envisage d’y faire participer aussi les familles de ses citoyens enlevés par le Nord pendant et après le conflit fratricide, les transfuges nord-coréens installés au Sud ainsi que les familles séparées résidant à l’étranger.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >