Aller au menu Aller à la page
Go Top

International

ICUV : Pyongyang aurait fourni 60 missiles KN-23 à Moscou

Write: 2024-05-22 10:03:29Update: 2024-05-22 15:55:34

ICUV : Pyongyang aurait fourni 60 missiles KN-23 à Moscou

Photo : YONHAP News

La Corée du Nord aurait exporté en Russie un total de 60 missiles balistiques à courte portée, connus sous le nom de KN-23. Une vingtaine d'entre eux aurait d’ailleurs déjà été lancée sur l'Ukraine. C'est ce qu'a affirmé, hier, une délégation du Centre international pour la victoire de l’Ukraine (ICUV), actuellement en visite en Corée du Sud.

Dans une interview accordée à la KBS, cette organisation ukrainienne quasi-gouvernementale a également fait savoir que Pyongyang avait déjà fourni 2,3 millions d'obus à Moscou et continuait d'en livrer environ 150 000 par mois. Précisant qu'il s'agit d'informations confirmées par les renseignements de son pays.

Pour rappel, le gouvernement ukrainien avait annoncé avoir découvert les débris d’un projectile portant des inscriptions en coréen dans la région de Kharkiv, attaquée par les Russes en début d'année. Il avait alors conclu qu'il s'agissait d’un missile KN-23, la version nord-coréenne de l'Iskander russe.

Toujours selon l'ICUV, le soutien en armement de la Corée du Nord à son allié aurait changé la donne dans la guerre en Ukraine. Le régime de Kim Jong-un profiterait de cette situation pour tester ses armes sur le terrain et les améliorer. Notamment, il ne serait pas exclu que ce dernier importe des bombes planantes de la Russie dans le cadre de ses préparatifs de guerre.

Daria Kaleniuk, co-fondatrice de l'ICUV, a également estimé que Moscou pourrait se procurer des chars, des véhicules blindés et des drones auprès de Pyongyang.

Contenus recommandés

Close

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de services. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail >