Aller au menu Aller à la page

Politique

Uniqlo suspend la vidéo ironique sur les « wianbus »

Write: 2019-10-21 10:42:42

Photo : YONHAP News

Uniqlo, la marque japonaise de prêt-à-porter, a décidé d'arrêter toute retransmission de sa récente publicité soupçonnée de ridiculiser les « wianbus », les femmes victimes de l’esclavage sexuel perpétré par l’armée nippone pendant la Seconde guerre mondiale.

Dans ce clip, une jeune fille questionne une nonagénaire sur sa façon de s’habiller lorsqu’elle était encore dans la fleur de l’âge. Celle-ci lui répond qu’elle ne s’en souvient pas car cela remonte à trop longtemps. Cependant, dans la version sud-coréenne, elle répond qu’elle ne se souvient pas de ce qu’il s’est passé il y a 80 ans. Un point de détail qui n’est pas sans rappeler l’occupation japonaise de la péninsule coréenne.

Depuis le 19 octobre dernier, la pub a suscité une vague d'indignations au sein de la population du pays du Matin clair. La marque nippone a alors annoncé l’annulation de ce spot publicitaire polémique afin de respecter tous ceux qui se sentent heurtés. Une publicité créée, selon elle, sans aucune intention de se moquer des anciennes femmes de réconfort.

Uniqlo est l'une des cibles du boycott que les citoyens sud-coréens mènent afin de contester les mesures de rétorsion commerciales de Tokyo contre Séoul.

Contenus recommandés